Travelogues

Trip Information

Canada
« La Toupie »
« La Toupie » (4)
Trip Date:2007-07-21 - 2007-08-02
# Photos:22 [View]
Countries visited:Canada
Viewed: 2919
Alcyon fera son premier voyage dans les eaux québécoises. Pour son baptême nous avons décidé d’aller lui montrer le fjord du Saguenay et la multitude de baleines qui s’y prélassent. Les différentes étapes du voyage sont Sillery à St-Jean-Port-Joli pour notre premier jour, ensuite le second jour St-Jean-Port-Joli à Cap-à-l’aigle, troisième jour Cap à l’aigle à Tadoussac. Nous resterons 2 jours au cap de la marina de Tadoussac avec une petite sortie pour s’ancrer, le temps de dîner, dans une anse de la rivière Saguenay. Naviguer dans le fjord du Saguenay est particulier. Ses hautes montagnes produisent un escarpement qui se prolonge des centaines de pieds sous l’eau. La profondeur moyenne est de 400-500 pieds et l’escarpement nous permet de nous approcher très près du bord. On y trouve plusieurs petites anses et baie, qui permettent de jeter l’ancre le temps de se sustenter ou y passer la nuit à l’abri du vent et des vagues. On y croise béluga, rorqual et phoques. Le cinquième jour nous avons remonté le fjord du Saguenay jusqu’à la marina de l’Anse-St-Jean. Pour ensuite revenir s’ancrer dans la baie de Tadoussac avant d’entreprendre le voyage de retour, qui reprendra les mêmes étapes que pour l’aller. Nous aurions aimé passer par la rive sud et faire un arrêt à Rivière-du-Loup malheureusement des opérations de dragage du chenal d’accès ne nous a pas permis de nous assurer d’être capables d’entrer au bon moment. Le bassin s’assèche complètement à marée basse ce qui fait que nous avons que très peu de temps pour entrer à l’intérieur. N’ayant pas accès au quai d’attente, nous avons donc décidé de jouer gagnant et de laisser tomber cet itinéraire. Le retour s’est fait dans une brume qui nous donnait environ 2 miles de visibilité et un bon vent de 25 nœuds qui a rendu le retour moins confortable, mais qui s’est tout de même bien déroulé. Nous avons passé le WE à Cap-à-l’aigle dans la pluie et le brouillard dense. Et avons eu la surprise de partager le basin de la marina avec un hydravion fait assez inusité.Somme tout très beau voyage qui s’est terminé à Québec par une belle soirée à l’ancre dans la baie de Beauport à regarder les feux d’artifice.
explore TREKEARTH