Photos

Photographer's Note

Puteaux 92800
Vendredi 14 octobre 2005
23h21

Johann Otto von Spreckelsen a conçu l'Arche de La Défense comme une version du XXe siècle de l'Arc de triomphe de l'Étoile : un monument consacré à l’humanité et aux idéaux humanitaires plutôt qu’aux victoires militaires. L'architecte de conception étant décédé le 16 mars 1987, c’est l'architecte Paul Andreu qui assura son achèvement.

L'Arche est un cube presque parfait, évidé en son centre :

longueur : 108 m
hauteur : 110 m
largeur : 112 m

L'Arche est recouverte de plaques en marbre blanc de Carrare et de granite gris. Elle est montée sur 12 piliers posés sur des vérins hydrauliques (Savoisienne) afin de permettre au sous-sol fragile de supporter sa masse de 300 000 tonne.

La Grande Arche est construite autour d'une mégastructure, qui constitue l'équivalent architectural du squelette humain. Chaque face horizontale du cube est composée de 4x4 traverses de béton de 75 mètres de long. Des séries de câbles en acier précontraints ceinturent le bâtiment, de telle sorte que, tel un dé, la Grande Arche pourrait tenir sur n'importe quelle face.

La construction des deux piliers a duré un an environ, deux équipes indépendantes travaillant en parallèle sur chacun d'eux.

2 000 ouvriers qualifiés travaillèrent sur ce chantier. Deux d'entre eux perdirent malheureusement la vie lors de la construction des structures supérieures.

Les faces nord et sud accueillent une partie des services du Ministère des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer, ainsi que la Fondation internationale des Droits de l'Homme. La partie sommitale contient un centre de congrès et d’exposition, ainsi qu'un belvédère offrant une vue panoramique sur tout le quartier de La Défense, et l'Ouest de Paris. Ces aménagements sont ouverts au public et accessibles par une batterie d'ascenseurs panoramiques uniques au monde.

L'ascenseur est entièrement en verre et de plus est situé dans le creux de l'Arche. La vue de l'ascenseur est déconseillé aux personnes sujettes au vertige.
_______________________________________________________

Anecdotes

La Grande Arche n’est pas exactement dans l'Axe historique de Paris, avec lequel elle fait un angle de 6,33°. La raison est double : d’un point de vue technique d’abord, pour pouvoir installer les fondations de la structure de l’Arche, il a fallu respecter l'autoroute et les lignes ferroviaires existantes, ainsi que le projet de prolongement de la ligne 1 du métro parisien. D’autre part d’un point de vue symbolique : le choix de cet écart précis répond à celui de l'écart existant de l’axe du palais du Louvre par rapport au même axe historique.

Prévenir Spreckelsen que son projet avait finalement été retenu fut délicat : séjournant alors dans sa maison de campagne située sur une île privée de tous les moyens de communication moderne au Danemark, il fallut envoyer de Paris un représentant français pour l'avertir par bateau.

maltese, Yffic, lybil has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 3237
Points: 12
Discussions
Additional Photos by Carlos DA SILVA (alentejo) Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 328 W: 31 N: 361] (1954)
View More Pictures
explore TREKEARTH