Photos

Photographer's Note

Après Dijon et Beaune (desquelles je posterai d'autres photos), je vous propose la suite de notre séjour en Bourgogne: Vézelay et sa célèbre basilique Sainte-Madeleine.

Vézelay est construite sur une coline qui surplombe tous les alentours et le point le plus élevé est la basilique. Pour y accéder, une seule rue qui mène au village ! Pour l'ambiance, j'y trouve de nombreux points communs avec le Mont Saint-Michel...

Ce panoramique est le résultat de 4 images horizontales fusionnées avec Photostitch. Je suis ici au bout du parc qui entoure la basilique et permet une promenade très agréable et splendide, avec vue sur toute la région avec table d'orientation...

La neige qui s'est abattue sur la région toute la journée de samedi m'a permis de découvrir Vézelay sous un ciel bleu et avec 15 à 20 cm de neige le dimanche matin !! Superbe !

Plus d'info (via Wikipédia):

"Bâtie en 1037 par Geoffroy abbé de Vézelay, qui impose le culte de Marie-Madeleine, le village devient tout de suite un lieu de pélerinage.

La réputation de l'abbaye permet au village de prospérer, le bourg se développe et devient une ville qui attire de plus en plus de pélerins tels que le duc de Bourgogne Hugues II et sa cour en 1084. Ou, plus tard, Bernard de Clairvaux (Saint Bernard) qui vient pour prêcher la 2e croisade en 1146, Philippe-Auguste et Richard Cœur de Lion, avant leur départ pour la 3e croisade en 1190, ou encore Louis IX en 1248,...

Agrandie en 1096 par l'abbé Artaud, un nouveau chœur et un nouveau transept sont construits, les travaux dureront jusqu'en 1104 et seul la nef sera conservée.

En juillet 1120, c'est lors de la veillée de Sainte-Madeleine, que la charpente de l'abbatiale prend feu et s'effondre (causant la mort de 1127 personnes). Une nouvelle nef sera construite et celle-ci est achevée en 1138.

La construction d'une chœur et d'un transept gothique sera entreprise en 1185.

En 1217, l'abbatiale est prise en charge par les Franciscains.

En 1790, l'abbatiale de Sainte Marie-Madeleine devient une simple église paroissiale.

C'est en 1840 qu'intervient Eugène Viollet-le-Duc pour la restauration du bâtiment, suite à l'inspection faite par Prosper Mérimée. En effet, l'église avait subi bien des dommages avec le saccage par les Huguenots en 1569, les sculptures du tympan avaient été martelées aux alentours de 1793 et la foudre s'est abattue en 1819 sur la Tour St-Michel. La restauration s'achève en 1876 par la remise des reliques de Sainte Marie-Madeleine et le rétablissement des pélerinages, qui seront de nouveaux arrêtés en 1912.

Enfin en 1920, Sainte Marie-Madeleine est érigée au rang de basilique et les pélerinages peuvent reprendre.

Ce n'est qu'en 1979 que la basilique rentrera dans le patrimoine mondial de l'UNESCO."

Photo Information
Viewed: 3515
Points: 32
Discussions
  • None
Additional Photos by Christophe Baumans (rhizomes) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 2126 W: 117 N: 2830] (15343)
  • Provence-Alpes-Cote-dAzur photo
    #
  • Basse-Normandie photo
    #
  • Basse-Normandie photo
    #
View More Pictures
explore TREKEARTH