Photos

Photographer's Note

Dans les steppes de l'asie centrale.....
Une yourte est une tente en peau ou en feutre des nomades mongols et turcs qui vivent en Asie centrale, notamment au Kirghizstan, au Kazakhstan et au Karakalpakistan.
C'est une habitation familiale, comprenant un pièce unique autour d'un poêle. On y trouve plusieurs lits qui servent de sièges pendant la journée, armoire et/ou commode, une table basse où est posé la nourriture. La seule ouverture est la porte d'entrée, à l'opposé de laquelle se trouve traditionnellement le lit du chef de famille. Elle est facilement démontable et remontable en quelques heures.
Dans les yourtes mongoles, on trouve aussi l'outre en peau qui contient le lait de jument. Ce dernier fermente et est transformé en fromage ou servi liquide (Aïrak).

La yourte comprend aussi une ouverture dans sa partie supérieure pour permettre d'évacuer les fumées et d'éclairer l'ensemble. En Mongolie plus d'un million de personnes vivent encore sous une yourte. La taille des yourtes est conditionnée par le nombre de "murs" ou treillis en bois. La taille standard est une 5 murs pour un diametre de 6,10 m, une hauteur maximum de 2,30 m et minimum de 1,50 m. En plus de ces 5 murs (XanTai), la yourte est composée d'une porte (Xalag), d'une couronne ou clef de voûte (thoone), de 81 perches (hunnu), d'une ou deux couches de feutre (esgui), d'une toile imperméable (berdzine) en coton. Les yourtes, d'une maniere courante, peuvent avoir de 2 a 12 murs soit de 9 m² à 122 m².

La yourte kazakhe ou kirghize diffère sensiblement de la yourte mongole. Plus élancée, elle peut atteindre jusqu'à 3m de haut, du fait du système de fixation des perches au cercle de clef de voûte ("tunuduk" en kirghiz, "shanrak" en kazakh). Le volume intérieur en est d'autant plus vaste. Le nombre de perches varie de 50 à 80 en fonction du diametre. La couverture extérieure de la yourte kirghize est souvent de laine beige ou grise, d'où son nom "boz uy", qui signifie "maison grise", tandis que la yourte mongole est plus fréquement recouverte d'une toile de coton blanc éclatant. Enfin, le mobilier intérieur est différent : pas d'armoire, des nattes en laine et coton à la place des lits. Une série (1 à 3) de coffres en bois décorés renfermant les biens familiaux et ustentiles de cuisine font face à la porte. Durant la journée, ils sont surmontés des nattes de couchage soigneusement pliées.


La yourte est un espace fortement ritualisé. Les yourtes mongoles sont divisées en deux espaces sexués. Les règles de convenance y sont très nombreuses, notamment concernant les gestes et les positions corporelles, ou le sens de circulation autour de la table ou du poele central. Dans toutes les yourtes, la place d'honneur, réservée par ordre de priorité à l'hôte de passage, au plus âgé ou au chef de famille, fait face à la porte.


Contrairement à la yourte mongole, la yourte kazakhe ou kirghize est rarement un habitat permanent. Depuis la sédentarisation forcée des années 30 en Union Soviétique, elle sert essentiellement en été, lors de la transhumance. Elle est ensuite démontée, séchée et rangée en automne, lorsque les bergers regagnent leurs maisons dans les villages.

Source : Wikipédia.

Photo argentique scannée.

Photo65Net has marked this note useful

Photo Information
  • Copyright: Claude LAPLACE (CLAP) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 127 W: 3 N: 60] (676)
  • Genre: Places
  • Medium: Color
  • Date Taken: 2002-08-00
  • Categories: Nature
  • Photo Version: Original Version
  • Date Submitted: 2006-09-27 14:51
Viewed: 4072
Points: 2
Discussions
  • None
Additional Photos by Claude LAPLACE (CLAP) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 127 W: 3 N: 60] (676)
View More Pictures
explore TREKEARTH